intervention avant quil sera tard...

Auteur  
# 15/12/2007 à 16:40 BENNEKROUF SAFIA
Monsieur,

Je soussignée, Madame BENNEKROUF Safia, de nationalité algérienne, domiciliée à l'adresse suivante:

MADAME BENNEKROUF Safia
16, Rue BOUTALEB Belkheir
CARTEAUX-31025/ORAN
ALGERIE
TEL:..........................+213.61.53.36.20

J'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir venir à ma rescousse car je suis persécutée par les AUTORITES ALGERIENNES, ces dernières me réclamaient la restitution de ma petite fille la nommée:
SCHARBOOK Sophie, née le 10.12.2001 à la Seine/mer (Var), sa mère est ALGERIENNE et la petite c'est ma petite fille, elle aurait perdu sa mère à la suite d'un accident de la circulation en 2005, cette petite vit encore chez moi, mais les autorités algériennes ne cessent de me persécuter et avoir subi des sévices et tortures morales pour leur restituer la petite, j'ai séjourné derrière les barreaux pendant deux mois consécutifs pour cette affaire, son soit disant père de nationalité française ne cesse de réclamer sa petite qui est toujours cachée ailleurs et quiconque ne pourrait me l'arracher de mes bras.
Par ailleurs, je vous indique que plusieurs fois mon domicile a été visité par les agents de la police hors des heures des visites domicilaires, ces flics ne respectaient ni LOI ni CHARIAA, ils ont fracassé la porte d'entrée de ma maison et n'ont pas abouti à retrouver la petite, cette dernière est cachée ou quiconque ne la retrouve, elle se trouvait dans un lieu sûr et loin des regards...

J'ai subi des sévices et tortures et ne cessent de me persécuter et me molester, je suis en effet poursuivie moi et mes enfants, et le danger nous guette en permanence, une fois la Police a tiré des vraies balles sur moi pour mettre un terme à ma vie et ce pour récupérer la fille.
Je porte à votre connaissance que cette affaire a fait la une des journaux et qu'un jugement a été rendu par le Tribunal d'Oran mantenu par la cour d'Oran en ce qui concerne la restitution de cette fille à son soit disant père.
J'appele votre organisation à intervenir dans l'immédiat avant de me faire suicider avec la PETITE que soit en absorbant un liquide toxique pour mettre un terme à notre vie ou nous faire balancer nos corps du haut d'un bâtiment, si vraiment la police ne cessent de me porter préjudice et atteinte...

Je vous indique que le jugement rendu par les Tribunaux d'ALGERIE en ce qui concerne la garde de l'enfant à son soit disant père est inique, arbitraite et contraire à la LOI et la CHARIAA il a été prononcé par le Juge en faveur du Citoyen français le soit disant père de la petite fille par la pression de l'ambassadeur de France en ALGERIE, et qu'il y a lieu de nous désigner un tribunal indépendant en BELGIQUE pour statuer sur cette affaire, je n'ai pas confiance à la Justice algérienne qui n'est pas autonome ni à la justice française. par aileurs, si le soit disant père de l'enfant se dit être le père légitime de l'enfant, il n'a qu'à se soumettre aux tests génétiques -ADN- pour la reconnaissance de sa fille si vraiment elle est de son sang autrement, cette fille resterait en ALGERIE pour s'adapter aux us et coutumes de son pays l'ALGERIE au lieu d'aller en Europe pour abandonner ses us et coutumes.

Je vous demande de bien vouloir INTERVENIR dans l'immédiat avant que la tragédie serait plus lourde que l'on pensait, c'est pourquoi, je vous demande d'intervenir aussitôt pour clôre ce dossier, et nul ne pourrait arracher cette petite fille de mes bras - autrement j'essaierai d'absorber avec ma petite fille un liquide toxique pour mettre fin à notre vie ou nous faire balancer du haut d'un étage. Je vous indique que la petite est alors âgée de 6 ans et n'est pas scolarisée et se trouve dans un état d'égarement complet et ce à cause de cette affaire qui a coulé beaucoup d'encre, son état de santé est trés précaire et vit un cauchemare terrible à son âge, donc il y a lieu d'INTERVENIR, si personne ne s'interpose dans cette affaire est donc complice et a été insérée dans plusieurs journaux algériens et français à savoir le MONDE, quotidien d'information ainsi que Matinplus.
Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

SIGNEE: MADAME BENNEKROUF SAFIA.

_____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____ _____

Sir,

I, Madame BENNEKROUF Safia, of Algerian nationality, located at the following address:

MADAME BENNEKROUF Safia
16, Rue BOUTALEB Belkheir
CARTEAUX-31025/ORAN
ALGERIA
TEL :..........................+ 213.61.53.36.20

I have the honor to request you to kindly come to my rescue because I am persecuted by the authorities ALGERIAN past me clamoring for the return of my little daughter named:
SCHARBOOK Sophie, born on 10.12.2001 at the Seine / Mer (Var), her mother is Algerian and this is my little girl, she lost her mother as a result of a traffic accident in 2005, this small still lives at home, but the Algerian authorities are constantly persecute me and have suffered abuse and torture moral to return early, I stayed behind bars for two consecutive months in this case, his so-called father of nationality France continues to claim its small, which is always hidden somewhere else and anyone can just pull me from my arms.
Furthermore, I will tell you that many times my home was visited by police officers out of hours visits domicilaires, these cops did not CHARIA or ACT, they smashed the front door of my house and n ' have failed to find the small, it is hidden or not anyone is found, it was in a safe place and away from everyone ...

I have suffered abuse and torture and is constantly persecute me and molest me, I am indeed pursued me and my children, and the danger is stalking us permanently, once the police had fired real bullets on me to put a my life term and to recover the girl.
I submit to you that this case has been all over the news and that a judgment was made by the Court of Oran mantenu by the Cour d'Oran regarding the restitution of this girl is saying to her father.
J'appele your organization to intervene in the immediate future before they kill me with that EARLY absorbing a toxic liquid to stop our lives or do we balance our bodies from the top of a building if the police really keep me prejudice and harm ...

I said that the judgment rendered by the Courts of Algeria with regard to the custody of the child to his father is saying is unfair, arbitraite and contrary to the Act and CHARIA it was delivered by the Judge in favor of french Citizen the so-called father of the girl by the pressure of the French Ambassador to Algeria, whereas we appoint an independent tribunal in BELGIUM to rule on this case, I do not trust the Algerian Justice, which is not independent nor the French justice. By aileurs, if the so-called father of the child is said to be the legitimate father of the child, it only needs to submit to genetic tests -ADN- for recognition of her daughter if she really is his blood otherwise, this girl will remain in Algeria to adapt to the customs and traditions of his country ALGERIA instead of going to Europe to abandon its customs and traditions.

I would request you to intervene in the short term before the tragedy would be heavier than we thought, which is why I ask you to intervene immediately to clôre this issue, and no one could pull this girl my arms-otherwise I will try to take my little girl with a toxic liquid to end our lives or make us swinging from the top of a floor. I will tell you that small is then aged 6 years and do not go to school and find themselves in a state of complete bewilderment and because of this case that has cast a lot of ink, his state of health is very precarious and saw a cauchemare terrible at his age, so it is necessary to intervene, if nobody comes in this case is therefore an accomplice and was included in several newspapers and Algerian french namely WORLD daily information and Matinplus.
Please accept, Excellency, the assurances of my wishes.

SIGNED: MADAME BENNEKROUF SAFIA.

# 13/03/2009 à 23:14 orannaise
BOUTEFLIKA et ses PROCHES " AUTORITES ALGERIENNES"mettent en L’ALGERIE EN GAGE
ZARHOUNI passe à LA VITESSE SUPERIEURE dans l’affaire SAFIA afin d’avoir LA SATISFACTION de son SEIGNEUR SARKOZY
Affaire SAFIA n’est qu’une goute dans un Océan

Partout dans le monde où la plupart des AUTORITES ALGERIENNES se déplacent en dehors du territoire Algérien, ils se retrouvent menacés d’être POURSUIVIES EN JUSTICE pour des ACTES et DELITS commis à un moment donné contre la POPULATION ALGERIENNE , Alors ces derniers AUTORITES ALGERIENNES prennent en contrepartie la POPULATION ALGERIENNE et les BIENS de la NATION en OTAGES afin de s’EVADER de LA JUSTICE surtout FRANCAISE comme c’étaient le cas pour plusieurs d’entre eux, qui se sont réussies à fuir des poursuites judiciaires surtout en France , par l’aide des Autorités française mais sous certaines CONDITIONS , et LA CONDITION PRINCIPAL de la France c’est DE METTRE L’ALGERIE EN HYPOTHEQUE .
L’Audace et la Crânerie de La France arrive jusqu’au point de faire déshabiller LES DIPLOMATES ALGERIENS " cas de HASSANI, accusé d’assassiner l’Avocat du partie Politique Algérien FFS" contrairement au CHARTES et CONVENTIONS.
Au moment où BOUTEFLIKA et ses proches originaires de la ville de TLEMCEN ont le POUVOIR ABSOLU en Algérie puisqu’ils occupent tous les POSTES SOUVERAINS et la pluparts des POSTES NON SOUVERAINS, Alors ces derniers mettent toute LA NATION en GAGE et la population en OTAGE afin d’être SURE de RESTER au pouvoir DANS LA MESURE DE POSSIBLE.
Et ce qui est plus grave encore, c’est que ces soit disant AUTORITES ALGERIENNES organisent et assistent des festivals sionistes tel que le centenaire du CLUB SIONISTE ROTARY organisait dernièrement en Algérie comme l’indique " ENNAHAR EL DJADID" N°408 du 02.03.2009, dont SCHARBOOK surement est membre de ce club.
Dans l’absence total des soit disant PARTIES POLITIQUES ALGERIENS et des ORGANISATIONS soit disant NON GOUVERNEMENTAUX en ALGERIE et la grande MASCARADE du soit disant RESPONSABLE DE DROIT DE L’HOMME en Algérie Monsieur KSANTINI, celui-ci au lieu qu’il prend en CHARGE cette affaire de SAFIA, il prend en CHARGE l’AFFAIRE de HASSANI qui REPRESENTE un ORGANE STATUTAIRE.
De retour à l’AFFAIRE de ma PETITE FILLE SAFIA que LE PRESIDENT SARKOZY considérer comme LA TETE DU SERPEND dans cette affaire et le MYTHOMANE SCHARBOOK qui n’a JAMAIS étais PERE d’un ENFANT pour la simple raison qu’il est STERILE il REFUSE d’APPLIQUER l’ORDONNANCE attribuer par la soit disant JUSTICE ALGERIENNE et cette dernière ORDONNANCE à été ANNULE sous pressions du PRESIDENT SARKOZY qui a fait de l’AFFAIRE DE MA PETITE FILLE une AFFAIRE D’ETAT FRANÇAIS afin d’APEURER les soit disant AUTORITES ALGERIENNES et la soit disant JUSTICE ALGERIENNE aussi.
Je vous informe que LE MYTHOMANE SCHARBOOK est impliqué dans des AFFAIRES CRIMINNELS avec ma FAMILLE même avec ma défunt FILLE MERE DE SAFIA que LE MYTHOMANE SCHARBOOK l’a MENACE avec une MAHCHOUCHA " arme spécial du soit disant appelé terroristes en Algérie" bien avant l’INTERVENTION DU PRESIDENT SARKOZY qui a FAIT PEUR au soit disant AUTORITES ALGERIENNES.
Alors j’appelle TOUT LES LIBERALS DU MONDE surtout de FRANCE à m’aider DANS cette AFFAIRE, afin DE ME JUGER DEVANT UNE JUSTICE INDEPENDANTE même si elle est FRANCAISE, car à mon âge 75 ans, Veuve, mère de 08 Enfants, Malade, j’ai TROP SOUFFERT PAR L’INJUSTICE TOTAL des soit disant JUGES ALGERIENS.
S.V.P. AIDER MOI
"JE VOUS INFORME QUE PAS DE E- MAIL CAR JE SUIS SOUS SURVEILLANCE"

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site